Le Bus direct est un service de navette direct entre Paris et les aéroports CDG et ORLY

LES CARS AIR FRANCE deviennent LE BUS DIRECT Paris Aéroport

Attention
En raison de travaux à partir du 02 juillet, report de l’arrêt Porte Maillot (Ligne 2) au 23-27 Boulevard Pershing. Retrouvez plus d'informations en cliquant ici. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la gêne occasionnée.
Un problème technique empêche les règlements, sur notre boutique en ligne, par carte American Express. Nous nous efforçons de résoudre ce problème dans les meilleurs délais. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.
Vous êtes ici : Accueil / Accès aux espaces reservés

Accès aux espaces reservés

Le Bus Direct propose à ses abonnés et partenaires revendeurs de gérer leurs commandes ainsi que les rechargements de carte directement dans un espace en ligne.

VOUS ÊTES ABONNES CIVILITÉ PRO OU ACCEL’AIR ?

Pour vous connecter et recharger votre carte, rendez-vous sur votre espace réservé :

Bouton abonnés

 

VOUS ÊTES UN PROFESSIONNEL REVENDEUR ?

Pour commander vos titres en ligne, rendez-vous sur votre espace réservé :

Bouton revendeurs

Acheter en ligne
  • Ligne 1
    AÉROPORT ORLY <=> PARIS ÉTOILE / CHAMPS-ÉLYSÉES
    via Gare Montparnasse / Trocadéro
    12€ ALLER SIMPLE
  • Ligne 2
    AÉROPORT CDG <=> PARIS TOUR EIFFEL
    via Porte Maillot Palais des Congrès / Etoile Champs-Elysées
    18€ ALLER SIMPLE
  • Ligne 3
    AÉROPORT CDG <=> AÉROPORT ORLY
    via T1 / T2ACDEF / Orly 4 (Sud) / Orly 1, 2, 3 (Ouest)
    22€ ALLER SIMPLE
  • Ligne 4
    AÉROPORT CDG <=> PARIS GARE MONTPARNASSE
    via Gare de Lyon
    18€ ALLER SIMPLE

À la Une

Zoom sur...
Voyage à Tanger depuis Paris

Située au nord du Maroc, la ville de Tanger n’est pas...

Report de l’arrêt Porte Maillot

En raison de travaux à proximité qui impacteront l’arrêt Porte Maillot (ligne 2), celui-ci situé au 66...

Voyage à l’île de beauté : tout commence avec le Bus Direct

Il y a des moments comme ça, entre deux dossiers urgents à rendre et un métro à prendre, où l’on n’en...